• Léa Villalba

Le Jardin botanique de Montréal offrira des fruits et des légumes aux plus démunis

Mis à jour : mai 14

Le Jardin botanique va doubler sa production de fruits et légumes cet été pour aider les gens dans le besoin. Ces denrées pourront nourrir une centaine de personnes pendant un an.

Face à la pandémie mondiale et les problèmes économiques et sociaux qu’elle engendre, le personnel du Jardin botanique a lui aussi voulu mettre la main à la pâte, ou plutôt, à la terre ! Après avoir transformé un espace de démonstration en un hectare de potager, l'un des plus importants jardins botaniques du monde redistribuera ses récoltes à plusieurs organismes communautaires de la région. La dernière fois qu’une telle initiative a été prise de la part du Jardin botanique, la Deuxième Guerre mondiale sévissait.


La situation face à la COVID-19 à Montréal reste compliquée. À ce jour, c’est la ville la plus touchée au Québec. De ce fait, aucune date de réouverture n’a été annoncée pour le Jardin botanique, qui s’est adapté à la situation. Des capsules sur l’entretien d’un jardin seront prochainement proposées en ligne, ainsi que des conseils pour apprendre à cultiver chez soi.

Deux jardins sont déjà réservés à la production maraîchère. Les Jardins-jeunes initient les 8-15 au jardinage et permettent aux participants de repartir avec leurs récoltes. Le Jardin nourricier, quant à lui, contribue à aider les personnes en insécurité alimentaire puisque ses récoltes sont redistribuées chaque année à des organismes communautaires. Annuellement, ce sont 70 000 plantes et 17 000 plants de légumes qui sont transplantés dans ses jardins.


Plusieurs artistes ont illustré cet article : voici leurs oeuvres.






©CLEO Studio












©Dominic Chamberland

©2020 par Créatif +. Créé avec Wix.com